Union Aéronautique de la Côte d'Azur

Union Aéronautique de la Côte d'Azur
UACA
Approuvé A.T.O. EASA – N°FR.ATO.0108

UNION des aéroclubs
Cannes “Ailes d’Azur”, Nice “Côte d’Azur”, Grasse “St Exupery”, ACCA “Francis Séverac”

Le Vol Montagne à l’UACA

 

 Photo b La Motte Chalancon 2  Photo f Valloire F.BLIN  Photo g verticale Valloire
La motte Chalancon  Rallye à Valloire Verticale Valloire

 

Aujourd’hui, pratiquer le Vol Montagne en aéroclub est une chose possible et cela même si l’aéroclub est situé au bord de la mer.
La proximité des Alpes du Sud permet de se rendre rapidement vers les altisurfaces du sud et ainsi proposer des zones d’entraînement proches de l’aéroclub.

          • à 10’ Cipières 

                     Photo 1 Cipieres
         • à 30’ Valberg

                     Valberg
         • à 40’ Isola 2000 

                     Photo 2 isola 2000

 

 

 

 

Vous pourrez alors combiner les passions que sont La Montagne et l’Aviation, endosser le costume de l’oiseau pour vous faufiler dans les vallées, « jouer » avec le relief et les ascendances, vous approcher des rochers et des arbres en toute sécurité pour aller poser vos roues sur une piste accrochée sur une montagne.

 

Néanmoins, cette pratique aérienne est une des pratiques les plus exigeantes en terme de pilotage. C’est pourquoi une réglementation rigoureuse encadre cette extraordinaire pratique du vol (Arrêté du 02 février 2004 - JO N°62 du 13 mars 2004, page 4953, texte N°31) d’une part et d’autre part, nécessite de la part du pilote une application rigoureuse des principes du vol.

Le Vol Montagne est une discipline de haut niveau et il convient donc, avant de débuter la formation, d’avoir acquis un bon niveau de pilotage :

Tenue rigoureuse des paramètres de vol (altitude, vitesse, vario et plan)
Disponibilité visuelle pour interpréter son environnement
Disponibilité « d’écoute de l’aérologie » (ressentir la masse d’air)
• Savoir rapidement analyser la situation par un balayage du tableau de bord
Réactivité immédiate aux nécessaires corrections

 

 

Photo 3 Cipières aterrissage Photo 4 Precision d atterrissage Photo 5 Glacier des Grandes Jorasses
Atterrissage à Cipière   De la précision à l'atterrissage  Glacier des grandes Jorasses

 


Le Vol Montagne ne se pratique pas avec tous les avions. Au sein de l’UACA, tous les PA28 et le Rallye peuvent être utilisés sur les Altiports suivants (Alpe d’Huez, Courchevel, Megève et La Motte Chalançon) dans le respect des tableaux de performances. En ce qui concerne les Altisurfaces, seul le Rallye 180T (dit le Galérien) F.BLIN est capable d’utiliser ce type de piste.

 

Photo 6 Le FBLIN a Meribel Photo 7 PA28 La Motte Chalancon Photo 8 L Escoulin
Rallye F.BLIN à Méribel  PA28  à  la Motte Chalancon Rallye à L'Escoulin

 

 

A ce jour, l’UACA dispose de 2 instructeurs FI Montagne : Francis JÖNSSON et Gilles TACHE.

 

Photo 9 G.Tache  Photo 10 Francis Jonsson 
 Gilles TACHE  Francis JÖNSSON

 

Ils sont à votre disposition pour vous faire partager la passion du Vol Montagne et vous accompagner dans cet apprentissage tellement enrichissant. Plusieurs objectifs sont possibles dans la pratique :

1. Vol Découverte
2. Qualification de site (Altiport - Altisurface)
3. Qualification Montagne « Roues »


1. Le Vol Découverte

Comme l’on a coutume de dire, « il faut un début à tout ». Le Vol Découverte est un agréable moyen d’approcher les montagnes autrement qu’en les survolant. Osez s’approcher du relief, ressentir l’aérologie si différente de la plaine, s’en faire une alliée et si elle le permet, autoriser un posé sur une altisurface « locale » (Cipières-Valberg-Isola).
Dans ce cadre là, n’oubliez pas la possibilité que vous offre l’aéroclub d’utiliser les vols « Remise en forme » (1 heure de vol en DC au prix du solo).

 

Photo 11 Mont Blanc 071   Photo 12 Saint Roch Mayeres 01
 Mont-Blanc     Saint Roch Mayères

 

2. La Qualification de site (Altiport - Altisurface)

Chaque altiport ou altisurface peut faire l’objet d’une qualification individuelle de site se renouvelant automatiquement tous les 6 mois si un atterrissage a été effectué durant cette période.
Cependant une Qualification de Site ne s’obtient pas seulement suite à un entraînement sur le site de la plate-forme (tour de piste). Elle fait suite également à une étude du vol en montagne :

     • réglementation spécifique
     • étude des performances de l’avion en montagne
     • étude de l’aérologie en montagne
     • initiation à la navigation montagne
     • technique de passage de cols et de crêtes
     • trajectoires d’arrivée (reconnaissances) et de départ
     • techniques d’atterrissage sur piste en pente

 

 

Photo 14 Altisurface Saint Jean d Arves Photo 15 verticale Clamensanne Photo 16 Mont Blanc 077 Photo 17 Reconnaissance Courchevel
 Altisurface Saint Jean d Arves  Verticale Clamensane  L'accès au Mont Blanc  Reconnaissance Courchevel

 

3. La Qualification Montagne « roues »

Tous les éléments d’étude précédemment cités seront étudiés en profondeur au cours des 20h à 50h de vol nécessaires pour l’obtention de la Qualification Montagne « roues ». Tous les altiports et altisurfaces des Alpes du sud et du nord actuellement en service seront pratiqués le plus régulièrement possible afin d’en apprendre les particularités et les pièges propres à chaque site.
L’obtention de la Qualification Montagne se fait suite à un test effectué avec un FE Montagne. Il sera demandé, suite à un briefing détaillé, une navigation en montagne amenant le pilote sur un altiport et une altisurface.
La qualification Montagne « roues » est acquise définitivement. Sa validité est subordonnée à la validité de sa SEP. Néanmoins, au sein de l’UACA, il est demandé au pilote Montagne d’effectuer un vol en DC avant de reprendre son activité Vol Montagne si son dernier vol avec posé remonte à plus 6 mois.

 

 

 

Photo 18 Finale Courchevel Photo 19 MEGEVE en finale Photo 20 Finale Clamensane
 Finale Courchevel  Finale Megève  Finale Clamensane
     
 Photo 21 TIGNES Finale    Photo 22 Marcus
Finale Tignes   Et si c'était vous ?

 

 

L’AFPM

Une association regroupe les Pilotes Montagnes en France : l’Association Française des Pilotes Montagnes (AFPM). Tous les pilotes peuvent adhérer à l’association même s’ils ne sont pas encore titulaires de la Qualification Montagne. (www.afpm.fr)
Les Pilotes Montagnes du sud de la France sont regroupés au sein de l’ASVM, partie intégrante de l’AFPM.
L’AFPM (et l’ASVM en son sein) œuvre à la création de nouvelles altisurfaces et à l’entretien des altisurfaces en activité, un travail bénévole nécessaire important pour le maintien de l’activité en toute sécurité.

 

Photo a Megeve Reconnaissance Photo d Clamensane Photo e Meribel Photo h Verticale Meribel
Reconnaissance à Megève  Clamensane  Meribel Verticale Meribel