Union Aéronautique de la Côte d'Azur

Union Aéronautique de la Côte d'Azur
UACA
Approuvé A.T.O. EASA – N°FR.ATO.0108

UNION des aéroclubs
Cannes “Ailes d’Azur”, Nice “Côte d’Azur”, Grasse “St Exupery”, ACCA “Francis Séverac”

Apprendre à piloter

 Cliquez sur un lien ci dessous pour accèder à la partie qui vous interresse:

Calendrier des cours théoriques

Comment apprendre

Renouvellement ou prorogation de licence

Foire aux questions

 


Calendrier des cours théoriques 

 

Les cours théoriques reprennent. Ils s’adressent, bien sur, aux élèves-pilotes mais les pilotes brevetés sont les bienvenus pour rafraîchir leurs connaissances
et se remettre à jour face à la nouvelle règlementation (les cours sont reservés aux membre du club à jour de leur cotisations).
 
 
 
meteo 

 

 Météorologie (par    Pascal    PUJOL)
     Module    1 :    Samedi 28 Janvier 2017 de 16h à 18h
     Module    2 :    Samedi 4 Février 2017 de 16h à 18h

 technique vol

 

 Technique    du    Vol (par    Arnaud    MANOURY)
     Module    1 :    Samedi 4 Mars 2017 de 16h à 18h
     Module    2 :    Samedi 11 Mars 2017 de 16h à 18h

 securite

 

 Procédures    de    Sécurité (par    Eric    CANGELOSI)
     
Samedi 18 Mars 2017 de 16h à 18h

 facteurs humains

 

 Facteurs    Humains (par    Eric    CANGELOSI)
     
Samedi 25 Mars 2017 de 16h à 18h

 navigation

 

 Navigation (par    Sébastien    GRAVIERE)
     
Module    1 :    Samedi 13 Mai 2017 de 16h à 18h (obligatoire)
     Module    2 :    Samedi 20 Mai 2017 de 16h à 18h (obligatoire)

 navigation

 

 TD    de    Navigation (par    Sébastien    GRAVIERE)
     
Samedi 3 Juin 2017  de 16h à 18h (obligatoire)

 aerotechnique

 

 Aérotechnique (par    Alain    IMBERT)
     
Module    1 :    Samedi 10 Juin 2017 de 16h à 18h
     Module    2 :    Samedi 17 Juin 2017 de 16h à 18h
     Module    3 :    Samedi 24 Juin 2017 de 16h à 18h

 

 reglementation

 

 Réglementation (par    Mickael    BERMOND)
     Module    1 :    Samedi 1 Avril 2017 de 16h à 18h
     Module    2 :    Samedi 29 Avril 2017 2016 de 16h à 18h


 

Comment apprendre ? 

 

La formation comporte deux volets :

 

1-Pratique en vol

Cadet tableau

Les premières heures ont lieu en double commande avec un instructeur.

 

Durant cette période, l'instructeur enseigne à l'élève les bases du pilotage nécessaires pour voler seul à bord.

 

Vient alors le "lâcher", premier vol sans instructeur à bord (vol solo).

 

La formation continue, en alternant les vols "solo" sans quitter le circuit d'aérodrome et les vols en double commande pour affiner les connaissances.

 

Le pilotage maîtrisé, vient ensuite l'apprentissage de la navigation. Accompagné de l'instructeur, l'élève apprend à suivre une route préalablement calculée vers des aérodromes de plus en plus éloignés. Pour ce faire, il apprend à utiliser tous les moyens disponibles, depuis l'observation des repères au sol jusqu'aux méthodes de radio navigation (radio-compas, VOR).

 

Cette phase débouche sur un nouveau lâcher, cette fois pour aller seul vers des aérodromes préalablement désignés par l'instructeur.

 

Ces deux phases accomplies, et après avoir passé avec succès l'examen théorique, l'élève peut alors passer les épreuves pratiques lorsque son instructeur le juge prêt et qu'il a accompli le nombre minimum d'heures requis par la réglementation.

2-Théorie au sol

 
Briefing

Avant le vol, l'instructeur explique à l'élève les exercices qui seront effectuées ainsi que les notions théoriques nécessaires.

 

A l'issue du vol, l'instructeur analyse son déroulement et la façon dont les connaissances ont été assimilées.

 

Il existe un manuel qui couvre le programme de l'examen théorique.

 

Les différentes matières sont mises en pratique au cours des vols d'instruction, mais nécessitent un travail personnel de préparation. Pour aider les élèves pilotes en cours de formation, l'aéro-club organise des cours théoriques formels tout au long de l'année de façon à couvrir l'ensemble des connaissances requises pour l'examen théorique.

 

L'ensemble de cette formation au sol est accessible gratuitement pour les élèves pilotes membres de l'aéro-club UACA en cours de formation pratique.

 

La réglementation

 

La licence de Pilote privé avion (PPL - Private Pilot Licence)

La licence de pilote privé avion (PPL) permet d’exercer, sans rémunération, les fonctions de pilote commandant de bord ou de copilote sur tout avion qui n'est pas exploité à titre onéreux. La licence doit être valide pour l’avion considéré.

 

Conditions de formation au Pilote Privé Avion (PPL)

Les conditions sont les suivantes :

  • L'élève pilote doit avoir 16 ans révolus et un certificat médical valide pour effectuer un vol solo. Le certificat médical est délivré par un médecin agréé aéronautique.
  • Le candidat à la licence PPL doit avoir 17 ans révolus et un certificat médical valide
  • Le candidat à la licence PPL doit avoir 45 heures de vol, dont 25 heures de formation en vol en double commande, et au moins 10 heures de vol solo supervisé (dont 5 heures de vol solo sur la campagne et au moins un vol solo de 150 NM avec 2 atterrissages complets intermédiaires). La formation comprend une initiation au vol sans visibilité (réalisation d’un virage de 180°). Sur les 45 heures exigées, 5 heures peuvent être faites sur un entraîneur au vol ou un simulateur agréé. L’aptitude au vol de nuit exige 5 heures de vol supplémentaires de nuit dont 3 heures de double commande.

La formation de Pilote Privé Avion

Examens théorique et pratique du PPL

L’examen théorique comporte une centaine de questions (à choix multiples) portant sur les chapitres classiques comme la réglementation, les principes du vol, la navigation, etc... Il faut obtenir 75 % des points alloués pour être reçu à cet examen écrit. Cet examen peut être passé en plusieurs fois mais étalé sur 12 mois maximum. Le candidat a alors 24 mois pour passer l’épreuve pratique et obtenir sa licence PPL.

L’épreuve pratique d’aptitude est conduite par un examinateur (FE pour " Flight Examiner ") habilité par l’Autorité. Le programme et des tolérances sont définies dans les JAR-FCL. L'épreuve pratique PPL est divisée (sur monomoteur) en 5 sections : si l'on échoue à une seule section, on peut la repasser dans les 6 mois. Un échec à plus d'une section impose de tout repasser.

 La licence est validée par :

  • La possession d'un certificat médical d'aptitude délivré par un médecin agréé

 

La validité de la qualification de classe ou de type. La qualification de classe monopilote monomoteur à piston a une validité de deux ans à partir de la date de délivrance ou à partir de la date d’expiration initiale, si elle a été prorogée avant cette date d’expiration.


Prorogation de la qualification de classe (avant la date d’expiration)

Les conditions sont les suivantes :

  • Soit un contrôle en vol par un examinateur FE dans les 3 mois précédant l’expiration,
  • Soit avoir effectué 12 heures de vol, 12 décollages et 12 atterrissages dans les 12 mois précédant l’expiration et effectuer un vol d’entraînement d’une heure, au moins, avec un instructeur de vol FI (il n’est pas nécessaire que ce soit un examinateur). Sur les 12 heures exigées, 6 au moins doivent avoir été effectuées en tant que commandant de bord

Renouvellement lorsque la qualification a expiré

Il faut repasser, avec un examinateur FE, l’épreuve d’aptitude de la qualification définie dans les JAR-FCL.

 

 


Réponses aux questions courantes

A quel âge peut-on commencer à piloter ?

L’âge minimum pour effectuer des vols "solo" est de 16 ans. L’âge minimum pour passer les épreuves du brevet de pilote est de 17 ans. La réglementation n’impose pas d’âge minimum pour effectuer les vols en double commande avec instructeur

Y a-t-il un âge limite ?

Non. Seule entre en compte l’aptitude médicale, constatée par un médecin agréé qui délivre alors un certificat d’aptitude.

L’examen théorique est-il difficile ?

Non. Un niveau de connaissances courant suffit pour assimiler les notions nouvelles, telles que la météo ou la navigation que vous allez devoir apprendre.

Au bout de combien de temps serai-je pilote ?

Cela dépend de la fréquence des vols. En pratique, de 6 à 18 mois, mais avant tout, cela dépend de vous.

Serai-je capable de piloter un avion ?

Sans aucun doute, si vous en avez vraiment envie. Vous en serez convaincu en prenant les commandes dès le premier vol, en compagnie d’un instructeur évidemment !.

Je porte des lunettes; puis-je être pilote ?

Une vue corrigée est acceptée, selon des critères que vérifie le médecin agréé.